NOUS SOMMES LE PEUPLE

Pour une révolution raisonnable

Conectez-vous en tant qu'auteur ou envoyez vos artilces à:

RD Congo : nouveaux massacres en Ituri, 58 morts

Des soldats de la Monusco patrouillant dans la région d'Ituri, en RD Congo, en mars 2020By AFP - 11. Septembre 

En quelques jours, 58 personnes ont été tuées dans deux massacres dans la province d'Ituri, dans le nord-est de la République démocratique du Congo. Un ministre accuse les Forces démocratiques alliées, groupe armé d'origine ougandaise. Une délégation est attendue dans la région, vendredi, sur les questions sécuritaires.

Deux nouveaux massacres ont endeuillé la région de l'Ituri, en République démocratique du Congo (RD Congo), région en proie à des flambées de violences depuis 2017. D'abord, 23 personnes ont été tuées le 8 septembre, puis 35, deux jours plus tard, dans la région forestière de Tshabi, en territoire d'Irumu,  proche de la frontière ougandaise. 

UPDATE 29. Juin 2020: Le Président s’engage pour la reconnaissance du crime d’écocide (video)

La convention citoyenne pour le climat souhaite un référendum sur la Constitution et le crime d’« écocide »

Les 150 membres de la convention doivent remettre cet après-midi leurs propositions à la ministre de la transition écologique et solidaire, Elisabeth Borne.

Les citoyens tirés au sort ont voté en faveur d’un référendum visant à créer le crime d’« écocide ».

Par Le Monde avec AFP - 21. Juin 2020

C’est le point d’orgue de plusieurs mois de débats. La convention citoyenne pour le climat doit rendre dimanche après-midi ses propositions pour lutter contre le réchauffement climatique « dans un esprit de justice sociale ».

Les 150 citoyens tirés au sort ont voté dimanche matin en faveur d’un référendum visant à introduire la lutte contre le changement climatique dans la Constitution et à créer le crime d’« écocide ». En revanche, ils ont rejeté l’idée d’utiliser le référendum pour d’autres mesures spécifiques. « Pour le reste, que le pouvoir prenne ses responsabilités », a lancé un des participants, résumant les arguments avancés par la plupart des intervenants.

Le spatial fascine. Les fusées font rêver. Les navettes émerveillent. Mais ce rêve contribue aujourd’hui à alimenter un peu du cauchemar à venir. Il est légitime de l’interroger. Curieusement pourtant, questionner le bienfondé du « spatial » choque, ulcère, scandalise. Comment si le cœur dur du génie humain s’était ici – et nulle part ailleurs – logé. Peut-être est-il pourtant nécessaire de dépasser ou de renverser ce mythe. Sans la moindre velléité  nihiliste ou provocation aigrie, il ne s’agirait que de ré-enchanter un autre rapport à l’espace.

Avec les fusées, l’Univers ne nous est pas devenu accessible. Rappelons que si l’on ramène la taille de la Terre à celle d’une orange, la Station Spatiale Internationale se trouverait à une distance de celle-ci qui équivaut à… l’épaisseur de sa peau ! Quant à la distance entre la Terre et la Lune, elle n’est, comparée à celle de notre Galaxie, qu’un dixième de l’épaisseur d’un cheveux par rapport à la Terre … Et notre Galaxie n’est, elle-même, qu’une infime « molécule » dans le fluide cosmique. Il serait donc totalement insensé de ressentir nos minces envolée spatiales comme un accès réel à l’Univers profond. Il n’en est rien.

Au Soudan du Sud, la révélation d’un éden inexploré de la biodiversité

Le pays abrite les habitats sauvages les moins explorés d’Afrique et les plus beaux, notamment la plus grande zone humide et la plus grande savane.

Vue aérienne, prise le 4 février 2020, du fleuve Pibor qui coule entre les parcs nationaux de Boma et de Badingilo, au Soudan du Sud. TONY KARUMBA/AFP

Par Le Monde / AFP - 26. Mai 2020

Le petit avion vire brusquement pour revenir survoler les plaines. Le pilote a aperçu quelque chose loin en dessous : une antilope, puis plusieurs, l’arrière-garde d’une migration de plus d’un million d’animaux sur cette immensité sauvage.

D’autres merveilles se cachent dans la savane. Trois girafes nubiennes, extrêmement rares, marchent pesamment, projetant leur ombre gigantesque sur les herbes. « Il n’en reste plus que quelques centaines dans le monde. Alors vous voyez quelque chose de spectaculaire », remarque Albert Schenk, de l’ONG Wildlife Conservation Society (WCS), en sondant du regard cette vaste étendue.

Nous sommes au Soudan du Sud, l’un des jardins d’Eden de la faune et de la flore africaines, un lieu d’une incroyable biodiversité situé entre les jungles tropicales et les déserts arides du continent. Mais aussi un paysage rarement vu par des étrangers. Les guerres civiles ont laissé le Soudan du Sud quasiment sans routes bitumées ni aérodromes. Le pays est de la taille de la France mais de larges pans restent isolés et impénétrables.

Vos gènes peuvent déterminer si le coronavirus pourraient vous envoyer à l'hôpital ou non

Il y a les énormes différences de gravité de l'infection chez de nombreux patients atteints du COVID-19

Par CONVERSATION

Les scientifiques commencent à déterminer lesquels sont importants.

- Lorsque certaines personnes sont infectées par le coronavirus, elles ne développent que des cas bénins ou indétectables de COVID-19. D'autres souffrent de symptômes graves, luttant pour respirer sur un respirateur pendant des semaines, si elles survivent.

Malgré un effort scientifique mondial concerté, les médecins ne savent toujours pas exactement pourquoi il en est ainsi.

Les différences génétiques pourraient-elles expliquer les différences que nous constatons dans les symptômes et la gravité des cas de COVID-19 ?

Pour le vérifier, nous avons utilisé des modèles informatiques pour analyser les variations génétiques connues au sein du système immunitaire humain. Les résultats de notre modélisation suggèrent qu'il existe en fait des différences dans l'ADN des personnes qui pourraient influencer leur capacité à répondre à une infection par le COVID-2 du SRAS.

Le fascisme impérial en 2020, pas le covid-19

Contrôle rasciste de la population

Par Lauren Smith - 5. Mai 2020

Quoi de mieux pour inaugurer un Nouvel ordre mondial raciste, axé sur le contrôle de la population, qu'un ennemi invisible qui pousse presque tout le monde à se mettre volontiers en prison, à craindre les contacts physiques avec sa famille, ses amis et ses voisins, et qui tue de façon disproportionnée les pauvres et les Afro-Américains ?

Quelle meilleure façon de renflouer le marché défaillant des rachats (repo) de Wall Street, d'accroître la surveillance à un niveau plus granulaire et de rendre obligatoire un programme mondial de vaccination expérimental qui est attendu avec impatience, même s'il est dirigé par Bill Gates, le deuxième homme le plus riche du monde, dont la principale préoccupation est de mettre fin à la surpopulation dans les populations majoritairement non blanches ?

Planète des humains ou Comment le capitalisme a absorbé l'écologie

Planète des humains

By Jeff Gibbs, Michael Moore - 23. April 2020

Nous vous propo­sons une version sous-titrée en français du film docu­men­taire Planet of the Humans (« Planète des humains »), dont Michael Moore est le produc­teur exécu­tif, Ozzie Zehner un copro­duc­teur, et Jeff Gibs un autre copro­duc­teur, et le réali­sa­teur.

Un docu­men­taire qui expose des réali­tés très rare­ment discu­tées concer­nant les soi-disant « éner­gies vertes », « propres » ou « renou­ve­lables », mais des réali­tés que les lecteurs de notre site connaissent déjà, très certai­ne­ment, étant donné que nous avons publié de nombreux articles sur le sujet. 

Mastodon, Diaspora, PeerTube... : des alternatives «libres» face aux géants du Net et à leur monde orwellien

Des alternatives «libres»

Par Alexis Moreau, Rachel Knaebel

En vingt ans, Google, Apple, Facebook, Amazon et Microsoft ont investi notre quotidien, colonisé nos imaginaires, mis la main sur nos données personnelles. Peut-on leur échapper ? Pour chacun de ces services, les alternatives aux « Gafam » existent déjà, et rassemblent, pour certaines d’entre elles, plusieurs millions d’utilisateurs. Basta ! vous les présente.

Les chiffres sont à manier avec précaution, mais on estime que Google capterait à lui seul plus de 90 % des requêtes sur les moteurs de recherche en Europe. Il devient de plus en plus difficile d’ignorer que la multinationale amasse ainsi une quantité phénoménale de données personnelles : lorsque vous effectuez une recherche ou que vous vous rendez sur un site Internet, Google en conserve une trace qui permet, entre autres, de vous proposer de la publicité ciblée, c’est-à-dire ajustée à votre profil. Google recueille aussi des données via son navigateur web Chrome, son service Gmail, via Youtube, qui lui appartient, Google maps, et aussi tous les smartphones munis du système exploitation Android…

Une semaine de blocages par Extinction Rebellion:

« Les gamins qui ont 15 ans, on leur promet quoi dans 30 ans ? »

Power to the People

Par Anne PaqBastamag - 

Face au réchauffement climatique et à la destruction des espèces, une semaine internationale d’actions est organisée par Extinction Rebellion et d’autres mouvements. A Paris, un centre commercial a été occupé et le centre de la capitale bloqué. Reportage en photos.

Cette semaine, le groupe international Extinction Rebellion (XR en abrégé) organise une série d’actions dans plusieurs pays « en faveur du monde vivant ». Extinction Rebellion, né au Royaume-Uni en 2018, se définit comme un mouvement international de désobéissance civile non-violente « pour opérer un changement radical afin de minimiser le risque d’effondrement écologique ».

Mouvement de protestation de la police française: La vérité interdite. Leurs revendications sont semblables à celles des Gilets jaunes

Début octobre, la police française enclenche La Marche de la colère, dirigée contre les mesures d’austérité économique meurtrière du président Macron.

Par Prof Michel Chossudovsky (*) - 04. Octobre 2019 [English]

«Le centre de Paris a été paralysé par le plus grand rassemblement de policiers depuis des années. ils disent qu’ils sont totalement désespérés après avoir été abandonnés par le gouvernement.»

Nous n’avons pas d’argent, les salaires baissent, nos fonds de pension sont menacés.

Les «militants» de la police ont souligné les conditions de travail déplorables, la pauvreté et le suicide dans leurs rangs.

Plus de 20 000 policiers ont marché de la Place de La Bastille à La Place de la République.

Contradiction? La «médecine économique» qui touche à l’ensemble de la population française affecte également les policiers dont le mandat est de réprimer ceux qui doutent de la légitimité des mesures d’austérité prises par le gouvernement.

September 2020
S M T W T F S
1 2 3 4 5
6 7 8 9 10 11 12
13 14 15 16 17 18 19
20 21 22 23 24 25 26
27 28 29 30